Gesec Magazine

La sobriété énergétique, c’est notre métier GM#260

Rédigé par Rémi Voirin,

Paru dans Gesec Magazine 260 Hiver 2022

Édito

La sobriété énergétique, c’est notre métier !

De quoi demain sera-t-il fait ? à quelques jours de la nouvelle année, de nombreux adhérents du Gesec sont dans l’expectative. Côté pile, les carnets de commandes sont pleins jusqu’à la mi-2023, voire pour certains jusqu’à la fin 2023. Côté face, les nuages s’accumulent sur le secteur du bâtiment. D’une part, la rentabilité des contrats signés est menacée par la hausse des coûts et l’inflation générale (matériaux, équipements, énergie, salaires…). D’autre part, le marché du neuf s’effondre. La FFB table sur une baisse de 21,3 % des permis de construire des logements en 2023, un repli de 8,6 % des logements mis en chantier (13,1 % dans l’individuel). Et cette crise du logement neuf pourrait s’installer durablement si la chute des dépôts de permis de construire se poursuit l’an prochain. Face à tant d’incertitudes, quelle attitude adopter ?

Au moment où de nombreux donneurs d’ordres revoient leurs budgets à la baisse, la question se pose pour les chefs d’entreprise : jusqu’où répercuter la hausse des coûts dans les prix ? Pour y répondre, il est indispensable d’avoir de bons outils de pilotage. Parmi ceux-là, le prix de revient par heure de main-d’œuvre est essentiel. Sophie Roldan, notre chargée de mission Pérennité et Transmission, présente dans ce numéro la méthode utilisée par nos métiers pour le calculer précisément (p. 30). La GED est également une source de données en capacité d’alimenter automatiquement les outils de pilotage (APIDAE, avec l’analyse détaillée de vos achats et les tableaux de bord de suivi de rentabilité évoqués ci-dessus.) La solution GED proposée par le Gesec a déjà séduit une quarantaine d’adhérents. Son déploiement et l’évolution de ses modules se poursuivent en 2023.

Limiter les consommations d’énergie sans amoindrir le confort des occupants : nous savons faire.

Marie-Laure Socquet et Didier Dumont

Directrice Générale et Président

Face à la crise de l’énergie, qui est loin d’être terminée, notre société retrouve les vertus de la sobriété. Cela tombe bien, cela fait partie de nos métiers, que ce soit dans le génie climatique ou le génie électrique. Notre mission : limiter les consommations d’énergie liées au CVC ou à l’éclairage dans les bâtiments sans amoindrir le confort des occupants. C’est l’objet de notre dossier (p. 16) pour lequel nous avons interrogé des experts, des partenaires offrant des solutions adaptées et des adhérents qui accompagnent leurs clients dans cette démarche.

Dans ce contexte, la rénovation énergétique des bâtiments devient encore plus urgente. à ce sujet, la FFB s’attend à une hausse de 2,6 % des chantiers de rénovation énergétique en 2023. Parmi les opportunités qui s’offrent à nos entreprises, il faut rappeler le nouveau cadre réglementaire avec le dispositif Eco-énergie tertiaire (décret tertiaire) et le décret BACS. Ces deux dispositifs, qui visent à améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments, concernent nombre de nos clients. Beaucoup ne savent pas encore qu’ils sont concernés ou se demandent comment ils vont s’y conformer. Il y a donc beaucoup de pédagogie à faire. Cela suppose que nous maîtrisions à fond ces sujets et que nous développions des offres commerciales spécifiques pour répondre à leurs attentes.

Après les diverses crises que nous traversons depuis 2020, nous commençons tous à accuser le coup. La fatigue se fait sentir, la lassitude guette… Tels des sportifs de haut niveau, nous devons travailler nos fondamentaux : alimentation, sommeil, exercice physique, équilibre vie pro-vie privée… Autant de bonnes résolutions pour commencer l’année du bon pied ! Pour vous aider à les tenir, nous vous envoyons le livre « Destination sommeil » de Mireille Barreau : dans cet ouvrage, la coach que nous avions invitée à nos réunions de zone de printemps en 2018, vous expliquera comment optimiser votre énergie pour plus de bien-être et de performance.

À l’aube de 2023, nous vous souhaitons de prendre soin de vous et de ceux qui vous sont chers. Bonne année à tous !

Au sommaire

Le Gesec ? Je suis tombé dedans alors que j’étais encore étudiant !

DELCAMBRE, à Brive-la-Gaillarde (Corrèze)

L’histoire de François Delcambre avec le Gesec ne date pas d’aujourd’hui. En réalité, elle commence avec son père, Robert, qui adhère au groupement dès 1974. à l’époque, l’entreprise Delcambre est installée à Fourmies, dans le Nord. Au début des années 1990, la famille s’installe en Corrèze, où Robert Delcambre a repris une entreprise. François, lui, reste à Lille pour terminer ses études de commerce…

« Quand j’ai quitté Danone, j’avais à cœur de travailler dans le développement durable et de faire perdurer le nom de Le Bohec. »

LE BOHEC, à Plouvorn (Finistère)

Quand en 2020 l’entreprise a dû s’arrêter sept semaines à la suite du premier confinement,
Mathieu L’Hostis a réalisé que sa spécialisation dans les marchés tertiaires la rendait vulnérable.
En bon capitaine, il a alors décidé de diversifier son activité en ciblant aussi la clientèle des
particuliers. Le Gesec l’accompagne dans la mise en œuvre de sa nouvelle stratégie…

Comment le Gesec a réduit les consommations d’énergie de ses bureaux ?

Soucieux de faire de son siège une vitrine de son engagement en faveur de la transition énergétique, le Gesec a procédé à deux tranches de travaux d’éco-rénovation. La première, en 2008, a permis de diviser par quatre les consommations d’énergie par un travail d’isolation du bâti, de refonte des systèmes de CVC et par l’installation de panneaux photovoltaïques sur une façade. La seconde, engagée en 2019, a permis de réduire encore de 30% les consommations d’énergie. Une performance obtenue en conjuguant renouvellement des systèmes de CVC, GTB, éclairage LED et production solaire en autoconsommation. Le tout en améliorant le confort des collaborateurs…

  • Juridique (p. 24) : les clés pour se lancer sur le marché du photovoltaïque
  • Technique (p. 26) : sous-traiter à un auto-entrepreneur, les précautions à prendre
  • Ressources Humaines (p. 28) : six conseils pour rédiger une offre d’emploi attractive
  • Pérennité (p. 30) : inflation : avant d’ajuster votre tarif, calculez votre prix de revient

Avec le soutien de nos partenaires

  • Aldes
  • Atlantic
  • BizLine by Rexel
  • Cedeo
  • Cegibat
  • Ciat
  • Ouest Isol & Ventil
  • Pum

Vous aimerez aussi

La sobriété énergétique, c’est notre métier GM#260